Le mot d'accueil du curé

À tous !

Que le porche de Saint-Michel s’ouvre ! Que le porche de notre paroisse ouvre sur une communauté accueillante, rayonnant de cette bienveillance qui en fait un lieu familier ! Que le porche de notre église ouvre à la fontaine de vie que représente notre foi, à cet amour de Dieu qui suppose et nourrit l’amour des hommes ! Bienvenue à Porchefontaine !

Héritiers d’une histoire, notre clocher fait encore résonner cette devise écrite sur le livre d’or d’un quartier béni : « bonté, gaité, camaraderie. » A ceux qui cherchent à être aimés pour ce qu’ils sont, qu’ils trouvent la bonté du Christ dans le regard de ses fidèles porchifontains ; à ceux qui veulent espérer de l’existence, qu’ils trouvent la gaité du Christ dans l’enthousiasme de ses disciples porchifontains ; à ceux qui en appellent à l’humanité, qu’ils trouvent la camaraderie du Christ dans la charité de ses frères et sœurs en Dieu !

Que ce porche s’ouvre pour la vie, que chacun trouve son bonheur à St Michel !

Le dernier édito du curé

Une vie qui passe, une vie qui demeure

 

 

Libérée de la branche qui la retenait, une feuille aux couleurs automnales tournoie dans l’air. Furtivement, sous un pâle soleil de novembre, elle jonche un sol que viendra bientôt piétiner la course folle des hommes pressés de vivre…

Perdu dans ses méditations solitaires, Jésus réfléchit à ces vies qui s’effeuillent au gré des saisons. Tant d’événements tapissent la surface du monde, mais qu’en restera-t-il ? Sombreront-ils dans l’oubli, foulés par les générations successives ? Les histoires, autrefois florissantes, reposant aujourd’hui en terre, deviennent le socle sur lequel s’appuient celles qui leur succèdent. Les anecdotes s’évanouissent tôt ou tard, mais persistent les valeurs humaines qu’elles recèlent ; les préoccupations et les responsabilités passent, mais résonnent encore le nom de ceux qui les ont portées. Ce que l’Homme aura donné de lui-même ne sera donc jamais perdu, sa personnalité transparaitra alors pour constituer le seul héritage qui traverse les âges. Ce qui subsiste au-delà de l’obsolète enveloppe temporelle, ce qui a vocation éternelle, n’est autre que l’âme humaine qui, seule, marque pour toujours les cœurs qui demeurent.

Arrivé à ce point de sa méditation, Jésus en vient à penser à ceux qui auront blessé jusqu’à briser. Quel avenir leur est promis, si eux-mêmes perdurent dans les cœurs de les avoir meurtris ? Une seule issue à cette impasse : pardonner à ceux qui nous ont offensés. Les délivrer de ces chaînes, pour transmettre la vie éternelle à nos morts ; les délivrer pour s’ouvrir la vie éternelle d’avoir aimé d’une divine transcendance. Alors Jésus se dit combien il est capital d’honorer ses défunts, combien il est important de souligner ce qu’ils sont pour nous, pour ne pas oublier que nous serons éternels à la mesure de ce que nous aurons donné de nous-mêmes !

 

Abonnez-vous à la dominicale !

Nos 3 prochains évènements

octobre, 2017

23oct17 h 00 min17 h 25 minChapelet17h

28oct18 h 30 min19 h 30 minMesse anticipée18h30

29oct10 h 30 min11 h 30 minMesse dominicale10h30

Afficher plus d'évènements
Journal de Bord

Concert « En attendant l’enfant » le 10 décembre à 17h30 à Saint-Michel

Motets solistes français et allemands du temps de l’Avent, impliquant quelques musiciens professionnels de Porchefontaine. Le Jeune Concert (direction Hélène Bruce) & La Badinerie (Claire Devilleneuve :  direction et flûte à bec, David Chivers : violon, Coralie Amedjkane : orgue) Programme : + Michael Praetorius : extraits du Puericinium (tutti) + Jean Sebastien Bach : Trio sonate BWV 1039 pour flûte…

Lire la suite

Mardi soir en prière à Saint-Michel

Un temps de prière le mardi de 20h30 à 21h15 va se mettre en place à partir du 17/10 dans l’église (hors vacances scolaires). Afin de porter dans la prière notre paroisse et notre assemblée dominicale, ce temps sera structuré autour de la relecture de l’évangile du dimanche et des prières universelles. En outre, il…

Lire la suite

De la tapisserie d’Angers… à l’Apocalypse de saint Jean

Cycle de 11 rencontres permettant de lire l’Apocalypse de saint Jean les vendredis de 9h30 à 11h15 dans la salle Jean-Paul II Introduction le 13 octobre avec projection du DVD sur la tenture d’Angers (production KTO) puis lecture suivie avec l’aide des divers tableaux de la Tenture :  17 et 24 novembre – 1er et 8 décembre 12, 19,…

Lire la suite