Les messes à Saint-Michel

En juillet et en août

 

Samedi : 18h30

 

Dimanche : 11h

 

 

En semaine, jusqu’au 24 juillet inclus :

 

Mardi, mercredi, jeudi, vendredi : 9h

 

 

 

Rentrée

 

Reprise des messes de semaine

le 1er septembre à 9h.

 

Samedi 5 septembre : 18h30

 

Dimanche 6 septembre : 10h30 et 18h30

Le dernier édito du curé

Edito du dimanche 5 juillet 2020 (14e dimanche du temps ordinaire, année A)

 

Une bête de somme

Ils n’ont plus qu’une idée en tête, partir sur les sentiers de grandes randonnées ! Après avoir tourné en rond pendant des semaines, parents comme enfants rêvent d’évasion au grand air ! Et la famille a décidé d’innover, c’est à dos de mulets qu’ils iront sur les chemins escarpés des paysages ensoleillés. Chacun y voit un symbole, une illustration de son état d’âme aux portes des vacances. Petits et grands ont eu lourd à porter ces derniers temps et ils s’imaginent être comme ces bêtes de somme. Aux préoccupations ordinaires se sont ajoutées celles d’une situation inédite. À la maison, chacun devait prendre ses responsabilités en main, pour répondre à ses obligations et assurer l’harmonie familiale. Ils manquaient souvent d’un sas de décompression, d’un espace d’intimité, pour supporter la charge mentale que les soucis personnels et l’attention aux autres appesantissaient. Tout cela n’occulte en rien les bons moments vécus ensemble, que l’on retient essentiellement et qui en appellent à se retrouver encore en vacances. Mais il reste néanmoins un certain poids de tensions, qu’il serait bon d’exorciser et dont ils voudraient lester ces ânes, ânesses et ânons. Ils souhaiteraient recouvrer une vraie légèreté, libres de toute charge ! Mais est-ce vraiment une grâce à souhaiter ?

À bien y réfléchir, qui ne porte vraiment rien dans sa vie ? Nous trouverons certainement le paresseux. Il se soustrait à tout engagement, s’éclipse de tout service et est ni plus ni moins inexistant. Nous trouverons aussi l’apeuré, celui qui craint de ne pas avoir les épaules assez larges pour porter la moindre responsabilité. Est-ce enviable de vivre ainsi, immobile sous le fardeau de la léthargie ? Sans grandeur ni éclat, parfois têtu et lent à se mouvoir, l’âne est une bête de somme que choisiront, pour monture, les rois d’Israël. Il évoque les humaines réticences à s’impliquer dans la vie, freinant des quatre fers devant toute invitation, par peur de ne pas être à la hauteur ou d’être surchargé et de perdre en liberté. Poussé néanmoins, le bourricot découvre la noblesse de servir à quelque chose et à quelqu’un. Il éprouve la fierté d’offrir du soulagement à quiconque sollicite son aide. Il connaît une véritable satisfaction à faire avancer, à sa mesure, la marche des hommes. De tous ses attendus, le plus important sera de garder l’humilité. Seuls les innocents ont les mains pleines, car seule la pureté d’intention est digne de confiance et mérite de plus hautes responsabilités. Il endossera alors tant et plus, sans nécessairement recevoir la reconnaissance qu’il aurait été en droit d’espérer. Après tout, remercie-t-on un âne de son office ? Il faut certainement un grain de folie pour endosser ce rôle, mais Jésus nous encourage à être des bêtes de somme ! Il susurre à notre cœur la prière du chef, qui s’adresse à ceux qui veulent réussir leur vie :

 

Si tu veux être chef un jour,
Pense à ceux qui te seront confiés,
Si tu ralentis, ils s’arrêtent.
Si tu faiblis, ils flanchent.
Si tu t’assieds, ils se couchent.
Si tu critiques, ils démolissent.

Mais…
Si tu marches devant, ils te dépasseront.
Si tu donnes la main, ils donneront leur peau.
Et si tu pries, alors, ils seront des saints. (Michel Menu)

 

Et si tu pries, tu n’oublieras pas le sens de tous ces efforts. Ils servent au bonheur de tous, où tu trouveras ton accomplissement. Et si tu pries, tu sauras trouver la consolation de Celui qui te comprend, puisqu’Il a porté la responsabilité de l’humanité toute entière. Et si tu pries, tu trouveras la sérénité en Celui qui te fait confiance et tu pourras refaire tes forces du juste somme !

 

Père Raphaël Prouteau, curé

Abonnez-vous à la dominicale !

Nos 3 prochains évènements

juillet, 2020

10juil9 h 00 min10 h 00 minMesse

11juil18 h 30 min19 h 30 minMesse anticipée (15e dimanche du temps ordinaire, année A)

12juil11 h 00 min12 h 00 minMesse (15e dimanche du temps ordinaire, année A)

Afficher plus d'évènements
Paroisse

Inscriptions de caté

Votre enfant va entrer en CE1, CE2, CM1 ou CM2 : il est donc temps de l’inscrire au catéchisme. A Saint-Michel, le caté a lieu soit le mercredi matin (10h-11h30) soit le mercredi après-midi (17h-18h30), le créneau étant choisi par les familles. Le caté a lieu tous les quinze jours : une semaine pour les…

Lire la suite

Inscriptions à l’aumônerie

INSCRIPTIONS à l’AUMONERIE DE L’ENSEIGNEMENT PUBLIC de VERSAILLES : Au FORUM des Associations, samedi 5 septembre 2020 toute la journée, stand AUMONERIES DU 48 En ligne, via le site le48.org En rencontrant les animateurs au 48 avenue de Paris : pour l’aumônerie des collèges Nolhac et Poincaré (et LFA) et l’aumônerie des collèges Hoche et Clagny,  samedi 12 septembre de 10h à 12h (contact…

Lire la suite

Nouveau : Chemin de Lumière vendredi 29 mai 2020 à 18h30

Chemin de Lumière – Pentecôte 2020    Un chemin de lumière : 14 étapes du tombeau à la Pentecôte ; une heure environ pour revivre en paroisse, étape après étape ce temps pascal qui a été particulier pour tous cette année. A l’image du chemin de croix, chaque station sera marquée par la lecture de l’évangile, une…

Lire la suite
Diocèse

Ordinations sacerdotales

Ce dimanche 28 juin à 15h30 en la cathédrale Saint-Louis de Versailles, 6 jeunes vont être ordonné prêtres : Pierre Bouquin, Gaël Jacob, Arnaud de Lamberterie, Gautier Picard-Destelan, Grégoire Sabatié-Garat seront ordonnés pour notre diocèse et René Kabisu pour la Congrégation de Jésus et Marie (Eudistes). La messe sera retransmise en direct sur la chaîne YouTube du…

Lire la suite

Proposition pour le couples engagés dans une nouvelle union

Trois étapes sont proposées : 1- le temps du réalisme (accueillir la tendresse de Dieu pour notre couple), 25-26 septembre 2020 2- le temps de la relecture (chemin vers la vérité qui rend libre, pour déployer une vie nouvelle et apaisée), 14-15 novembre 2020 3- reconstruire dans la durée (en couple, être disciples), 12-13 décembre…

Lire la suite

Quête des AFC pour la mère et l’enfant

Dimanche 7 juin, jour de la fête des mères, les AFC soutiennent les associations qui viennent en aide aux mères et futures mères en difficultés. Chaque année, les AFC de toute la France collectent vos dons sur la voie publique au profit d’associations pour les mères et leurs enfants. Cette collecte leur apporte un soutien…

Lire la suite