Réaction de Mgr Aumonier à l’ordonnance du Conseil d’Etat du 18 mai 2020

« Je salue la décision du Conseil d’Etat rappelant que la liberté de culte est une liberté fondamentale, et réaffirmant comme une de ses composantes essentielles le droit de participer collectivement à des cérémonies. Je me réjouis que les catholiques puissent retrouver prochainement les célébrations dans leurs églises, dès que le gouvernement aura modifié le décret…